MOT-CLEF :   art

10 Films courts sur le sida et les femmes, réalisés par Karin Albou, Solveig Anspach, Sylvie Ballyot, Catherine Corsini, Christine Dory, Lola Frederich, Rachida Krim, Valérie Mréjen, Brigitte Sy et Sandrine Veysset, pour les 20 ans d’Act-Up Paris sont à découvrir sur arte du 30 novembre au 2 décembre.

Pendant toute la durée de cette présentation inédite des collections, est organisé un cycle de promenades urbaines « Regards croisés de femmes artistes ». Des créatrices, architectes, designers, auteures, nous conduisent du Musée à des lieux dans la ville qui interrogent les pratiques urbaines des femmes, leur place (concédée) dans l’espace public et la manière dont elles s’en emparent.
Les dérives urbaines des « elles » sont conçues avec Catherine Gonnard qui affirme pour l’occasion : « les flâneuses, les marcheuses, les promeneuses … Voilà un drôle de (mauvais) genre pour un espace public urbain qui ne s’est d’abord conçu qu’au masculin. D’une chambre à soi au banc public, l’espace d’une liberté a ses histoires ! Ces glaneuses, photographes ou “performeuses”, architectes ou graphistes …elles y font leur cinéma.”

A propos d’art & de féminisme dans les années 70

«Encore tout émerveillées d’avoir reçu la permission d’explorer ce monde, elles en font l’inventaire sans chercher à en découvrir le sens.»
Simone de Beauvoir, 1949

Le féminisme des années 70 a définitivement court-circuité ce programme du «retard» des femmes, de leur «infériorité» dans les différents champs du social, en produisant une critique radicale du sexisme des savoirs et des pratiques et surtout en affirmant l’universalité de la vision singulière des femmes. Pour prendre la mesure de la révolution féministe, il suffit de penser au passage assez brutal de l’émerveillement décrit par Simone de Beauvoir à la colère qui porte les femmes à faire surgir leur univers propre dans le monde (des hommes). Les artistes ne débarquent plus sur une autre planète, elles plongent, cette fois, dans le territoire privé de leur vécu et l’explorent sur la place publique.