MOT-CLEF :   au-cinema

Dans le cadre de l’accrochage de elles@centrepompidou, le Centre Georges Pompidou consacre jusqu’au 25 avril un cycle spécial à l’œuvre de la cinéaste allemande Ulrike Ottinger, en partenariat avec le Goethe Institut. Cette rétrospective est l’occasion de découvrir 21 films d’une richesse visuelle époustouflante, aux accents ludiques et anticonformistes. De Berlin à Shangaï, en passant par la Mongolie, Ulrike Ottinger construit depuis les années 70 une œuvre plurielle et poétique, entrainant son public dans des mondes extraordinaires et enchanteurs. Le lundi 19 avril à partir de 20h, vous pourrez venir découvrir au Cinéma 2 Johanna d’Arc of Mongolia, délicieux périple de quatre femmes qui traversent la Mongolie en train.

Le terme “Tanztheater” ou “danse-théâtre” a commencé à se demarquer vers la fin des années 1970 pour distinguer la démarche
des chorégraphes dont faisait partie Pina Bausch (Barbe-Bleue, 1984)

4 février 2010, 20h00 (169min), Centre Pompidou, Cinéma 1.

A découvrir au cinéma “Louise Bourgeois : l’araignée, la maîtresse et la mandarine”, film documentaire réalisé par les critiques d’art Amei Wallach et Marion Cajori en salle depuis le 9 décembre. C’est ainsi l’occasion de pénétrer dans l’univers énigmatique d’une des icônes de l’art contemporain.